DEFI MY HUMAN KIT: LA PERCHE A SELFIE ELECTRONIQUE

Problématique :

Youssef a envie de prendre des photos et des vidéos avec une perche à selfie. Il est en fauteuil roulant électrique. La mobilité de ses main est réduite. Il ne peut pas lever ses main au dessus des accoudoirs de son fauteuil. La force de ses mains aussi est réduite. Le support pour téléphone sur la perche à selfie est trop haut pour qu’il puisse l’atteindre mais il peut être assister par quelqu’un.

Description du projet:

Faire une perche à selfie électronique sur laquelle la perche peut monter/descendre et que le téléphone puisse pivoter de gauche à droite. La perche et la rotation du téléphone doivent pour être diriger à l’aide d’un stick analogique. Le stick analogique et le bouton pour prendre les photos doivent être à proximité des mains de Youssef lorsqu’il est sur son fauteuil roulant.

Lors de ce projet, toute ma session de formation a travaillé dessus. Nous étions par groupe. Chaque groupe avait sa tâche spécifique à la réalisation du projet. Je m’occupais de la partie électronique, programmation, mécanisme et modélisation.

J’ai utiliser 2 moteurs:

  • un moteur d’imprimante 3D (Nema)
  • un moteur courant continu

Le moteur d’imprimante 3D permets de contrôler le mouvement verticale monter/descendre de la perche. J’ai déposer une vis sans fin sur ce moteur. Sur le boulon de la vis sans fin, il y a le support du téléphone sur lequel il y a des tiges métalliques qui descendent jusqu’à l’engrenage qui est en dessous du moteur d’imprimante 3D. Sans les tiges métalliques, le téléphone pivoterai de gauche à droite. Les tiges permettent au téléphone d’avoir une trajectoire rectiligne à la verticale.

 

Le moteur à courant continu permets de contrôler le mouvement horizontal du téléphone gauche/droite. Il est relier au petit engrenage qui actionne le grand engrenage sur lequel est déposer le moteur d’imprimante 3D. Le moteur à courant continu fait pivoter le moteur d’impression 3D sur son axe ce qui permet le mouvement gauche/droite du téléphone.

 

Le système d’engrenage est composé de 2 engrenages un petit et un grand. Le petit engrenage est placer sur le moteur à courant continu à la place de son hélice. Le grand engrenage est placé en dessous du moteur d’imprimante 3D.

Le stick analogique commande 2 axes pour 2 moteurs:

  • Axe (X) Haut/Bas = moteur d’imprimante 3D ( Perche: monter/descrendre)
  • Axe (Y) Gauche/Droite = moteur courant continu ( Téléphone: gauche/droite)

 

Pour le bouton, j’ai utiliser une perche à selfie déjà existante. J’ai utiliser une perche à selfie bluetooth que je n’ai pas démonter pour ne pas l’endommager. J’ai juste découper la partie du support du téléphone.

Pour faire la perche électronique, j’ai travailler sur 4 parties :

  • l’électronique (relier une carte arduino, un shield, 2 moteurs différents, un stick analogique);
  • la programmation (programmer les moteurs ainsi que la vitesse et associer 2 moteurs différents à un stick analogique);
  • faire les engrenages dans du medium à la découpeuse laser;
  • faire un support pour téléphone (modélisation 3D et impression 3D);

 

 

Publicités
Article mis en avant

DEFI E-FABRIK’ N°2: LE LIVRE ACCORDEON

(Le prototype n’est pas terminée. Ci-dessus vous avez une photo de la maquette)

Problématique :

Dacquan et Faudel, lorsqu’ils souhaitent demander quelque chose à l’équipe encadrante, ils ne sont pas forcément compris. Du coup, l’équipe encadrante à du mal à répondre à leurs attentes. La problématique de ce défi est de faire communiquer les personnes en situation de handicap et l’équipe encadrante à l’aide un support. Mais aussi que Dacquan et Faudel puissent être compris lorsqu’ils expriment et lorsqu’ils ont une requête.

Description du projet :

Faire un livre accordéon avec en tissu imperméable avec des stickers. Ce livre doit pouvoir tenir dans une poche et avoir une accroche.

Tous d’abord, le livre est en tissu imperméable car il est lavable. Ensuite, le livre contient des images avec plusieurs thèmes:

  • Emotions
  • Ressenties (corps humains + image d’une infirmière)
  • Activités
  • Vie courantes (nourriture, hygiène, toilette, générale)

Chaque image du livre suivant l’un thème, correspond au quotidien de Dacquan et Faudel mais également aux requêtes qu’ils sont susceptible de demander.

J’ai choisi les stickers(flocage) car quand on lave le livre à la main ou à la machine, ils se détériorent lentement comme par exemple un tee-shirt.

 

Pour finir, le livre accordéon contient un mousqueton qui peut se retirer. Le mousqueton permet à Dacquan et Faudel de l’accrocher au pantalon lorsqu’ils n’ont pas de poche.

 

Pour faire le livre, nous avions travailler sur 4 parties :

  • Recherche d’image spécifique(des images que des personnes en situation de handicap atteinte d’autisme ou trisomie 21 peuvent comprendre) ;
  • Mise en page des images;
  • Couture du livre;
  • Flocage des stickers sur le livre;

 

Article mis en avant

LE DEFI E-FABRIK’

Le défi E-FABRIK débute d’une problématique que la personne en situation de handicap rencontre au quotidien. A partir de cette problématique, on discute avec la personne en situation de handicap pour trouver une solution adaptée à la gêne soulevée.

Ci-dessous vous avez une adresse à laquelle vous pourrez voir quelques prototypes déjà conçus lors de défi E-FABRIK’.

http://www.efabrik.fr/projets/

Article mis en avant

Le SAJ de Gonesse était la première structure de notre défi E-FABRIK’. J’ai pu découvrir les activités exercées dans le centre tel que la boccia, le karaté, la mosaïque et les jeux de société.

 

SAJ: Service d’Accueil de Jour

DSCN0006
Première visite du SAJ de Gonesse
DSCN0042
Partie de Boccia en cours
Article mis en avant

DEFI E-FABRIK’ N°1: LE BOITIER

Problématique :

Michel a des problèmes d’élocution. Lorsqu’il parle, on a du mal à le comprendre. Au SAJ de Gonesse, seulement deux personnes arrivent à le comprendre dont une personne en situation de handicap qui le connait de longue date. Son problème d’élocution est définitif au stade adulte.

 

Description du projet:

Faire un boitier avec des phrases pré-écrites qui sera composé d’un menu affirmation/question. Lorsque l’on appuie sur affirmation par exemple, une liste de phrases affirmatives défilent*. On sélectionne une phrase grâce au bouton « validé (V) » et la phrase sélectionnée s’affiche seule à l’écran.

*Idem pour les question. Des phrases interrogatives défilent.

 

Pour faire le boitier, nous avions travailler sur 4 parties :

  • l’électronique;
  • la programmation (programmer le menu et les phrases);
  • le boitier (modélisation 3D et impression 3D);
  • les boutons (modélisation 3D et impression 3D);

 

 

 

Article mis en avant

PORTE OUVERTE

Nous avions organisée une journée porte ouverte afin de présenter notre formation et de la faire connaître au public. Durant cette journée, plusieurs activités avait eu lieu:

  • piano avec makey makey;
  • activités de médiation scientifique;
  • activité vocale avec la carte arduino;
  • modélisation 3D et impression 3D;

Je m’occupais des activités de médiations scientifiques à l’extérieur (carrefour scientifique) avec mes 2 collègues.

FETE E-FABRIK’ (remise des prototypes)

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑